Prime REP/REP+ pour les AED ? C'est encore NON !

Le 25 octobre 2021, Le ministre a refusé une nouvelle fois d’élargir le versement de la prime REP/REP+ aux AED. C’est inacceptable !

Comment expliquer que des personnels qui partagent le même quotidien et les mêmes conditions de travail que les professeurs et CPE des établissements se voient ainsi privés de cette prime ?
Le SNES intervient régulièrement pour obtenir le versement de cette prime pour les AED. Cette revendication faisait partie des mots d’ordre des mobilisations intersyndicales de l’année 2020-2021.

La prime REP+ atteint désormais un montant de 5348 à 5816 euros brut par an, soit environ 4600 euros à 5000 euros net annuel pour près de 41 000 collègues enseignants et CPE.

Mais toujours rien pour les AED !

A l’occasion de l’étude du budget 2022 en séance publique à l’assemblée nationale, le ministre s’est opposé à un amendement proposant d’étendre la prime REP/REP+ aux AED.
Cet amendement étant pourtant porté par une députée de sa majorité gouvernementale !

Jean-Michel Blanquer a préféré pointer la possibilité bientôt offerte aux AED de faire des heures supplémentaires !
Une nouvelle provocation ministérielle : les vies scolaires sont au bord de l’implosion faute de moyens, les AED vivent dans une grande précarité et la seule réponse du ministère est donc : des heures supplémentaires !

Soit un énième remake du « travailler plus pour gagner plus », qui n’est en rien une revalorisation ou une amélioration des conditions de travail, bien au contraire.

Cet amendement prévoyait le financement du versement de la prime REP/REP+ par des crédits initialement destinés à l’enseignement privé.

Faut-il voir dans le refus ministériel un nouveau cadeau au privé dont Monsieur Blanquer est désormais un grand habitué ?

Le SNES-FSU continuera d’agir : les AED sont indispensables au bon fonctionnement des établissements, mais ont souvent été les grands oubliés des politiques gouvernementales.

Cette précarité et ce manque des moyens doivent cesser.

Le SNES-FSU exige notamment :

  • le recrutement massif d’AED
  • l’augmentation des salaires
  • la prime REP/REP+ pour les AED en Education prioritaire
  • la prise en compte du congé formation pour toutes et tous
  • l’ouverture de discussions pour des évolutions statutaires pour lutter contre la précarité des AED
Le SNES de Lyon organise un stage AED le mardi 11 janvier 2022. Au programme :
  • Quels sont les points importants de votre contrat ?
  • Comment se passe le renouvellement ?
  • Comment cumuler métier et études ?
  • Quelles sont vos missions et comment peut être organisé votre temps de travail ?

Connaître ses droits c’est aussi pouvoir se défendre et le SNES-FSU peut vous faire bénéficier de son expertise pour pouvoir résister aux décisions parfois arbitraires de certains chefs d’établissement.

Pour vous inscrire : https://adherent.snes.edu/Modules/S...

Ce stage est ouvert aux adhérents ou non, il faut demander une autorisation d’absence au moins un mois en avance auprès de son chef d’établissement. (Modèle de demande sur notre site lors de l’inscription.)