DNB, BAC,... Examens de fin d'année

mise à jour 10 mai

Après les annonces de JM Blanquer le jeudi 6 mai : des aménagements qui ne répondent pas aux enjeux et aux inquiétudes qui s’expriment. Entre obstination et improvisation, l’agenda politique prime sur toute autre considération, l’affichage d’une réforme menée à son terme, plutôt que l’écoute des personnels en tenant réellement compte des circonstances exceptionnelles. Aucun mot pour le DNB : encore une fois, la situation du collège est passée sous silence !

Diplôme du BTS. Les 2 années qui auront permis à la promotion 2021 de préparer le diplôme du BTS auront été très particulières : fermetures administratives des établissements, réorganisation pédagogique, distanciel et périodes de stage réduites à 4 semaines pour valider le diplôme.

Ce dernier trimestre va donc être, lui aussi, très largement chamboulé par la crise sanitaire. Le Snes-FSU rappelle ses exigences pour les examens de fin d’année : aménagements du DNB, de l’EAF et neutralisation du grand oral.

Le Snes-FSU a demande que ces questions soient rapidement abordées : il n’est pas question de revivre l’épisode usant du printemps dernier sur l’oral de français où le ministre s’est obstiné jusqu’à la fin mai à maintenir l’oral d’EAF avant de reconnaître l’évidence. Si les textes règlementaires laissent au ministre la possibilité de prendre une décision jusqu’à 15 jours avant le début de l’épreuve, il n’est pas acceptable d’attendre début juin pour que des décisions soient prises !

Le ministère n’a apporté aucune réponse à ces questions lors de la réunion et lors de la conférence de presse gouvernementale ainsi que dans le mail envoyé à la profession dans la nuit, Jean-Michel Blanquer a, au contraire, confirmé que les épreuves se tiendraient comme prévu….