1er octobre 2020

CARRIERE - MUTATIONS

Comprendre mon salaire du mois de septembre !

Comprendre mon salaire du mois de septembre !

Le salaire du mois de septembre est souvent inférieur au salaire attendu. Le SNES-FSU Lyon vous explique pourquoi !

Alors que le salaire de septembre vient d’être versé, vous êtes nombreux à vous étonner du montant de votre salaire, notamment si vous êtes néo-titulaire et/ou entrant dans notre académie.

Vérification du bulletin de salaire

Votre bulletin de salaire est disponible en téléchargement sur

le site de l’Espace Numérique Sécurisé de l’Agent Public de l’État (ENSAP)

Vous êtes entrant dans notre académie

C’est donc votre ancienne académie qui vous verse encore votre salaire ce mois-ci. Ce n’est qu’à partir du mois d’octobre que votre salaire vous sera versé par le rectorat de l’académie de Lyon. Votre salaire est donc le traitement de base.

Vous êtes néo-titulaire

Si vous êtes néo-titulaire, votre salaire peut être inférieur à celui que vous touchiez en tant que stagiaire. En effet, si vous touchiez pendant votre stage l’Indemnité Forfaitaire de Formation (IFF), elle ne vous est maintenant plus versée. De plus, votre passage au 2ème échelon n’est pas encore effectif (voir paragraphe suivant).

Vous deviez changer d’échelon au 01/09/2020

Même si le changement d’échelon est souvent « automatique » (sauf avancement accéléré au 7ème et au 9ème échelon de la classe normale), cela ne veut pas dire que ce changement est immédiatement visible sur la fiche de paye. En effet, il doit être validé par les gestionnaires qui doivent d’abord récupérer les informations des collègues entrants dans l’académie. Le changement d’échelon, s’il est censé se faire au 1er septembre, est généralement effectif sur la paye d’octobre voire novembre avec effet rétroactif au 1er septembre.

Vos HSA

Les HSA, dont le montant est annuel, sont versées d’octobre à juin (i.e. par neuvième). Il est donc normal que, si vous effectuez une ou plusieurs HSA, aucun versement n’ait été effectué sur la paye de septembre. Pour toutes les informations sur les heures supplémentaires, consultez la page dédiée de notre Point sur les salaires.

Vos indemnités

Pour les indemnités, certaines nécessitent une mise en place qui sera effective sur la paye d’octobre ou novembre avec effet rétroactif.

Pour les TZR : les ISSR – toutes les informations ici

Pour les IMP : toutes les informations ici

Action sociale

Vous rencontrez une situation financière compliquée ou vous souhaitez connaître les aides auxquelles vous pouvez prétendre ? Contactez-nous pour avoir toutes les informations sur l’action sociale.

Pour commencer et avoir les premières informations, vous pouvez consulter notre site ici


L’augmentation des salaires des personnels de l’Education Nationale est un impératif. Les chiffres parlent d’eux-mêmes :
  • En 1980, professeurs, CPE et PsyEN débutants gagnaient 2 fois le SMIC, aujourd’hui c’est 1,25 fois le SMIC.
  • en 15 ans, du fait des mesures prises (gel du point d’indice, augmentation des cotisations retraites etc.), les enseignants ont perdu l’équivalent de 2 mois de salaire
  • le salaire net mensuel moyen d’un enseignant est inférieur de 9,8% à celui d’un cadre de la Fonction Publique et de 32,7% à celui d’un cadre du privé
  • le salaire horaire réel des enseignants (en prenant en compte la réalité du temps de travail, soit 42h53 selon une enquête de la DEPP) est inférieur au salaire horaire moyen

    Jean-Michel Blanquer a annoncé début septembre 400 millions d’euros mais il exige des contreparties et une redéfinition complète du métier ! La réactivation du « travailler plus pour gagner plus » n’est qu’un leurre économique et une forme de mépris pour les personnels qui assument déjà une charge de travail très élevée. Salaire correct exigé !

Inscrivez vous au stage « Salaire correct exigé ! » - le 3 décembre à Lyon (il faut déposer son autorisation d’absence avant les vacances d’octobre).
Inscription en ligne, programmes, … ici