Salaire correct exigé !

Mise à jour 18.11


salaire en 2021 : « revalorisation historique » ou revalorisation fantôme ?

Jean-Michel Blanquer évoquait en janvier 2020 « une revalorisation historique ». Les annonces faites le 16 novembre 2020 montrent qu’on en encore très loin : tous les personnels ne sont pas concernés, les montants avancés ne permettent même pas de rattraper les pertes dues à l’inflation, et la prime d’équipement est d’un montant beaucoup trop faible, et les CPE ainsi que les professeurs documentalistes sont exclus de la prime d’équipement !) !

  • seuls 31 % des enseignants titulaires sont concernés : 69 % des professeurs titulaires ne seront donc pas augmentés en 2021.

  • les sommes avancées, pour les professeurs concernées, ne permettent même pas de rattraper les pertes de ces dernières années.

  • Prime d’équipement de 150 euros, très insuffisante

  • les CPE et les professeurs documentalistes ne peuvent prétendre à la prime d’équipement.

Voir nos analyses complète ici

Voir le communiqué de presse de la FSU ici

mise à jour 14.11

Les derniers chiffres officiels disponibles sont sans appel : selon l’INSEE, le salaire net moyen est en baisse dans les trois versants de la Fonction publique. Cette lourde et grave tendance est également confirmée par le dernier rapport du Conseil d’Orientation des Retraites. Cette situation est la conséquence directe de l’absence prolongée de mesures d’augmentation de la valeur du point d’indice.

Alors que les agen.te.s de la Fonction publique sont en première ligne dans la gestion de la crise sanitaire, qu’elles et ils assurent leurs missions dans des conditions souvent difficiles, qu’elles et ils concourent chaque jour à la production de richesses, leur travail n’est clairement pas reconnu à sa juste valeur.

Voir communiqué intersyndical ici : https://fsu.fr/primes-et-indemnites...

Grenelle des professeurs, agenda social, grande conférence du professeur du 21eme siècle, le Ministre multiplie les initiatives médiatiques. Au programme des discussions : la revalorisation salariales des personnels et de nombreuses autres thématiques : équipements des personnels, parcours professionnels, formation continue…
Mais les premiers montants annoncés pour la « revalorisation » sont loin du compte et les thématiques supplémentaires confirment que Jean-Michel Blanquer souhaite la lier à une redéfinition profonde de nos métiers (voir notre article ici : https://www.snes.edu/article/grenel... )

Pour le SNES-FSU, la revalorisation salariale est une urgence, elle doit se faire sans contreparties ou nouvelles tâches qui viendraient alourdir encore notre charge de travail.

Pour rappel : Les chiffres parlent d’eux-mêmes :

  • En 1980, professeurs, CPE et PsyEN débutants gagnaient 2 fois le SMIC, aujourd’hui c’est 1,25 fois le SMIC.
  • en 15 ans, du fait des mesures prises (gel du point d’indice, augmentation des cotisations retraites etc.), les enseignants ont perdu l’équivalent de 2 mois de salaire
  • le salaire net mensuel moyen d’un enseignant est inférieur de 9,8% à celui d’un cadre de la Fonction Publique et de 32,7% à celui d’un cadre du privé
  • le salaire horaire réel des enseignants (en prenant en compte la réalité du temps de travail, soit 42h53 selon une enquête de la DEPP) est inférieur au salaire horaire moyen

L’augmentation des salaires des personnels de l’Education Nationale est un impératif (campagne "salaire correct exigé ! : https://www.salairecorrectexige.fr )

1- Les analyses mises à jour suite aux annonces ministérielles et aux différents groupes de travail réunis en septembre et octobre sur le site du SNES ici : https://www.snes.edu/dossiers/agend...

2- Calendrier des réunions : https://www.snes.edu/article/agenda...

3- Sur l’enjeu de l’équipement informatique : Le ministère est incapable d’apporter la moindre piste de réponse réaliste à une question dramatiquement simple : « comment compte-t-il assumer sa responsabilité d’employeur pour mettre fin au scandale que représente le fait que les personnels payent pour travailler ? » https://www.snes.edu/article/financ...


Dans notre académie : stage « Salaire correct éxigé ! » le 3 décembre à Lyon (programme et modalités d’inscription ici )