30 janvier 2019

CARRIERE - MUTATIONS

Certifiés - Rendez-vous de carrière
(capa du 25 janvier 2019)

Certifiés - Rendez-vous de carrière (capa du 25 janvier 2019)

Bilan de la CAPA de recours de rendez-vous de carrière ( 25 janvier 2019)

Sur les 78 certifié.e.s de l’académie de Lyon qui avaient fait un recours gracieux, 4 avaient obtenu gain de cause. Parmi les 74 restants, seuls 34 avaient fait appel à la CAPA.

Ce différentiel s’explique très certainement par la lourdeur de la procédure et le manque d’information des personnels quand ils ne sont pas syndiqués : sur ces 34 dossiers, 28 avaient fait appel au SNES… Il est à noter qu’un de ces dossiers avait été perdu par le rectorat et que, sans notre information, ce recours n’aurait pas pu être traité…

Cette CAPA a été l’occasion d’obtenir des précisions sur la méthode retenue par le rectorat pour établir les avis recteur à la rentrée.

Quelque soit l’échelon, l’avis à consolider était obtenu avec au moins 2 à consolider dans la grille d’évaluation. Les collègues ayant des items à consolider auront un accompagnement proposé (formation, tutorat, etc.)

A l’échelon 6 :

  • Avis excellent : au moins 7 excellent (Ex) et le reste en très satisfaisant (TS)
  • Avis très satisfaisant : que des Ex ou TS et maximum 2 satisfaisants (S)
  • Avis satisfaisant : les autres situations.

A l’échelon 8 :

  • Avis excellent : au moins 9 Ex et le reste en TS
  • Avis très satisfaisant : que des Ex ou TS et maximum 1 S
  • Avis satisfaisant : les autres situations.

A l’échelon 9 :

  • Avis excellent : au moins 10 Ex et le reste en TS
  • Avis très satisfaisant : que des Ex ou TS et maximum 1 S
  • Avis satisfaisant : les autres situations.

Nous avons dénoncé une telle façon de procéder. Ce système de « grille de conversion » pour passer des item vers l’avis final de la rectrice est totalement incohérent et nie, de fait, la réalité de l’engagement de chacun des enseignants : des appréciations littérales positives, des positionnements dans les items majoritairement « très satisfaisant » ou « excellent » et un avis final en deçà ! Ces incohérences ne peuvent être perçues que comme une marque de mépris et une manque de reconnaissance alors même que les enseignants exercent parfaitement leur métier avec des conditions de travail qui se dégradent d’année en année.

La CAPA a donc été très tendue avec un Secrétaire Général du rectorat qui refusait d’envisager de donner gain de cause à des collègues dont les situations divergeaient de la grille. Or, par définition, toutes les situations étaient en dehors de la grille puisqu’elles étaient contestées.

Nous avons alors tenté de démontrer que les items les plus négatifs, ceux qui avaient entraîné un avis recteur moindre, étaient peu étayés et nous avons pointé les nombreuses contradictions entre items et appréciations littérales. Les IPR présents se sont révélés peu enclins à reconnaître ces incohérences et le Secrétaire Général a refusé de prime abord de mettre en doute l’évaluation des Inspecteur et des Chefs d’Établissement. En s’appuyant sur notre travail de préparation, nous avons quand même pu faire réévaluer bon nombre de situations dont l’écart avec la grille rectorale n’était que de 1 item « négatif » (un TS de trop pour être excellent ou 1 S de trop pour être Très satisfaisant). Quelques situations ont pu aussi être revues avec deux items d’écart lorsque l’appréciation littérale était particulièrement incohérente, en particulier pour des 9e échelon.

Nous avons rappelé notre revendication d’une évaluation portant sur le cœur de notre métier et non sur des missions périphériques, tout en restant respectueuse de la liberté pédagogique des enseignants.

Au final ce sont 15 recours qui ont eu gain de cause grâce à la pugnacité des élu.e.s du SNES qui ont été les seul.e.s à intervenir et défendre tous les dossiers.

Avancement d’échelon

La CAPA d’avancement d’échelon pour les certifiés aura lieu le 15 mars 2019.
Pour que les élu.e.s du SNES puissent vous conseiller et défendre votre situation, adressez nous la fiche de suivi syndical téléchargeable ici