Info du 16/03/2021

  • Rejet de la DHG
  • Voeu au CA :

VOEU CONCERNANT LES MOYENS POUR LE COLLEGE

Les conditions de travail des élèves comme des personnels sont dégradées depuis plusieurs années, aggravées par la « réforme du collège 2015 » : suppression de l’option euro, de demi-heures, voire d’heures d’enseignement en français, mathématiques, langues (horaires contraints induits par la réforme du collège), 4h de « sciences » en 6e à partager entre SVT, techno et physique-chimie (ce qui contraint à une répartition inégale entre les 3 disciplines). De plus, les effectifs ont augmenté de façon continue pour atteindre désormais 30 élèves dans plusieurs classes.
Afin de pouvoir aider de façon efficace les élèves, il nous semble important qu’ils soient en effectifs réduits, et en demi-groupes de façon pérenne dans un maximum de matières, sur plusieurs niveaux... Une exposition suffisante aux horaires disciplinaires nous semble fondamentale pour permettre de meilleurs apprentissages et savoirs. La réduction des horaires d’enseignement chaque année (jusqu’à 40% pour l’anglais et le latin en 2015) ne nous semble pas aller dans le bon sens.
Ainsi, nous demandons que des moyens conséquents soient attribués dans notre établissement, et ce dans le but :

  • d’augmenter les heures d’enseignement.
  • de réduire les effectifs d’élèves dans les classes (25 maximum).
  • d’avoir une infirmière à temps complet, ainsi qu’un deuxième poste de CPE.

Et également d’augmenter le nombre de postes d’AED et d’AESH (dans certaines classes, il y a une dizaine d’élèves à besoins particuliers pour seulement 1 AESH), ce afin d’être à la hauteur des enjeux que représente la formation de la jeunesse, et d’arrêter de gérer la pénurie, année après année.

le 1-2-2021, les représentants des professeurs élus au CA