1er juillet 2019

Foire aux questions

Combien d’heures dois-je faire en tant que stagiaire ?

Afin de tenir compte des contraintes horaires des différents niveaux de classes, le service des stagiaires est compris dans une fourchette :

  • de 7h à 9h pour les agrégés
  • de 8h à 10h pour les certifiés

Il vous faut bien calculer votre service car vous devrez signer, en septembre, ce que nous nommons la VS : Ventilation de Service : apparaît sur ce document l’ensemble de vos classes et le nombre d’heures associées. C’est ce document qui déclenchera votre paie.

Comment calculer son service ?

Le service des professeurs est hebdomadaire.

Vous devez donc calculer votre service en moyenne par semaine (certaines heures sont en quinzaine par exemple). Il faut additionner toutes vos heures inscrites à votre emploi du temps.

Attention néanmoins, toute heure ne compte pas forcément que pour une : il s’agit du principe de pondération. Ainsi :

  • Toute heure en cycle terminal (première et terminale) compte pour 1,1 : par exemple pour un stagiaire en SES qui enseigne 5 heures en première et 2 heures en seconde, son service équivaut à 7,5 heures (5 + 0,5 +2)
  • Toute heure en REP+ (éducation prioritaire) compte pour 1,1 : par exemple pour un stagiaire en mathématiques affecté 8 heures, son service équivaut à 8,8h
  • Toute heure en BTS compte pour 1,25

Que faire si mon service dépasse le mi-temps prévu ?

Si votre service dépasse la fourchette de mi-temps prévu, vous êtes considéré en heures supplémentaires à l’année (HSA). Vous ne devez pas les accepter car elles ne vous seront pas rémunérées. Faites vous accompagner par le représentant du SNES dans votre établissement ou contactez-nous.

En effet, à mi-temps, vous êtes considéré comme en allégement de service : de fait, le logiciel de paie du rectorat ne peut vous enregistrer d’heures supplémentaires. Les chefs d’établissement qui vous disent le contraire, mentent : nous intervenons chaque année pour que le rectorat le leur rappelle !! Certains vous font miroiter un paiement en fin d’année en HSE (moins avantageuses d’ailleurs), mais bizarrement, à la fin de l’année, les caisses sont vides !!

Une heure supplémentaire non rémunérée sur l’année, c’est offrir le fruit de son travail à l’éducation nationale à hauteur de 1300€ pour un certifié et 1900€ pour un agrégé. Alors, restons vigilants !!