8 janvier 2016

Actualités

Préparation de rentrée en collège / formations : neutraliser la réforme

Préparation de rentrée en collège / formations : neutraliser la (...)

Le SNES appelle à continuer la lutte par tous les moyens pour obtenir l’abrogation de la réforme du collège.

Dans les établissements, participer à la discussion des DHG dans le cadre de cette réforme n’est pas une manière d’abandonner ce combat, au contraire il le nourrit : le SNES appelle à ce que tout soit réversible en vue d’une abrogation de la réforme, et donc à proposer des répartitions les plus proches possibles de ce qui existe :

  • les EPI et l’AP « colorant » certaines heures, nul n’est besoin de choisir dès maintenant leur répartition précise et de faire des propositions de « projets »
  • il faut au maximum mettre les dédoublement sur ce qui est déjà dédoublé actuellement (groupes de sciences, aide en 6°, …etc)
  • il faut demander un fléchage de la marge d’autonomie sur les dispositifs existant actuellement (langues anciennes, bilangues, …etc) et sur ce qui permet de sauver des postes.
  • il faut éviter les dédoublements sur les EPI et l’AP, notre but étant au final d’obtenir que ces heures soient les plus similaires possibles à n’importe quelle heure de cours

Plus de détails sur les points de vigilance et de combats, voir ici : et dans le document ci-dessous :

La réforme du collège, le CA et le conseil pédagogique

Concernant les enseignements artistiques voir là :